SAL 33 Hache d'abordage (Hache d'Alfred Bordage)

Officiers pilotes et observateurs de l'escadrille F 33 - 1916-1917
Assis au premier plan, 4ème à partir de la gauche : le Capitaine Alfred Bordage, commandant de l'escadrille
Le Ltt Nissim de Camondo est debout au second rang, 6ème à partir de la gauche.
Notez à l'arrière plan, un Farman F 40 marqué de la Hache et orné aussi du dessin d'un éléphant blanc (© Paris, Les Arts Décoratifs, Archives du musée Nissim de Camondo).
(Voir Ndlr)


Dorand AR1 - escadrille AR 33 - 1917
(source : Site Albin Denis) Ltt Nissim de Camondo (pilote) et le Ltt Louis Lucien Des Essarts (observateur) photographiés à bord d'un Dorand AR 1 de l'escadrille AR 33 en 1917. C'est à bord d'un appareil de ce type que ces deux officiers ont été tués, le 5 septembre 1917 (© Paris, Les Arts Décoratifs, Archives du musée Nissim de Camondo).


15ème Escadrille (SAL 33) - 33e Régiment d'Aviation - Wackernheim (près de Mayence) - 1928
Capitaine Rougevin-Baville - Lieutenant Biaise (observation) extrait album 33e RA
Notez la hampe du fanion montée sur la baïonnette au canon du fusil.


Fanion de l'ER 1/33 Belfort marqué GR 1/33 et portant l'insigne de la SAL 33 Hache d'abordage (photographié dans les années 1960).



Lockheed F5 Lightning n°44-25953 (code W4-G) du GR 1/33 Belfort - 1946/47.

F5 Lightning photographié prise à Marrakech par le Sergent-Chef Gaston d’Ambreville (+). D’après Patrick Ehrhard l’insigne derrière le hublot représente une tête d’éléphant, souvenir du passage de cet appareil en AOF. (zoom - zoom +)


Carte de voeux des années 50 du GR 1/33 Belfort (patrouille de F 84 G Thunderjet en haute altitude).



Photo de groupe devant un RF 84 F Thunderflash de l'ER 1/33 Belfort portant l'insigne de la SAL 33 Hache d'abordage - 1964.

Zoom sur les pilotes


Patrouille de RF 84 F Thunderflash en haute altitude - ER 1/33 Belfort - Strasbourg - 1964.


Mirage III R n°335 (33-CO) de l'ER 1/33 Belfort portant l'insigne de la SAL 33 Hache d'abordage.

A noter que cet appareil porte le code 33-CO sur le flanc des réacteurs (donc non visible sur la photo présente). A note également une décoration parasite et non réglementaire sur l'entrée d'air (à l'avant de la cocarde).
Voir contribution


Mirage III R n°306 (33-CT) - ER 1/33 Belfort - novembre 1973
Arrière de l'appareil. A noter la présence de l'insigne de l'EB 2/92 Aquitaine sur le flanc de tuyère : l'explication de cette décoration inattendue est recherchée.
La datation de cette photo serait déterminante car : - avant le 01/09/1974, c'est l'insigne de l'EB 2/92 Aquitaine - entre le 01/09/1974 et le 01/09/1978, les traditions de l'Aquitaine se retrouvent en deshérence, - après le le 01/09/1978, le CIFAS 328 reprend le nom et les traditions de l'Aquitaine, mais pas l'insigne (La piste est peut-être là ...).
Voir contribution


Décoration remarquable pour le Mirage III R n° 317 - ER 1/33 Belfort - Strasbourg - juin 1986.

L'évènement à l'origine de cette livrée spéciale n'est pas évident à discerner (voir contribution).
Fête de la Hache du 23 mai 1986 avec le 71ème anniversaire de la « Hache », le 41ème anniversaire du « Belfort » et la fin de la transformation sur Mirage F1CR.


Mirage F1 CR - ER 1/33 Belfort au décollage d'Al Hasa durant la guerre du Golfe - février 1991.
Notez la nacelle "Raphael" montée en ventral.


Mirage F1 CR - ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 2000.


Mirage F1 CR n° 628 décoré pour la dissolution de l'ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 24/06/2010.


Mirage F1 CR n° 628 décoré pour la dissolution de l'ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 24/06/2010.






Mirage F1 CR n° 628 décoré pour la dissolution de l'ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 24/06/2010.


La dernière équipe de l'ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 24/06/2010.


Les anciens venus pour la dissolution de l'ER 1/33 Belfort (SAL 33, EALA 9/72 et BR 244) - Reims - 24/06/2010.
De la gauche vers la droite : Christian Aros (ORSA), Claude Chrétien (GCA 2S qui fut patron de 1975 à 1977), Pierre Laulhère (patron de 1979 à 1981), Bruno Piéttre (patron de 1974 à 1975), GBA Michel Léné, Daniel Reinbuchler (ORSA masqué par Léné), Bernard Aiguier (ORSA masqué par Puget), GBA Pierre Puget (Puget et Léné ont aussi été patrons), Alain Holfeier (ORSA), ?? caché, Alain Clavieras (patron de 1981 à 1982), Guy Augoyard (EMA), GBA Yvon Goutx (patron de 1986 à 1987) GCA Joël Martel (Major Général de L'Armée de l'air et patron de 1987 à 1989), derrière Martel ??, Jean-Bernard Hérissé (ORSA avec la casquette et les lunettes), Lang , ? Sirac, GBA Thierry Delahaye, Alain Godeassi, LCL Alexandre Dupuy, commandant d'escadron de 2002 à 2003-04.


Les traditions de la SAL 33 sont reprises par l'ED 1/33 Belfort (SAL 33, VR 291) à Cognac le 01/09/2010.
ED = Escadron de Drones
Drone Harfang au décollage.


EADS Harfang n° 1021 (709-AU) au premier plan devant l'OPSAM "Reaper" n° 131 (709-EG) - ED 1/33 Belfort (SAL 33, VR 291) - Cognac - 2014.
ED = Escadron de Drones
OPSAM = Orbites Permanentes de Surveillance Armables et Multi-capteurs


EADS Harfang n° 1021 (709-AU) décoré pour les 100 ans de la SAL 33 - ED 1/33 Belfort (SAL 33, VR 291) - Cognac - 2014.
ED = Escadron de Drones
(zoom 1 - zoom 2)
A noter que sur l'empennage du drone ainsi décoré, se retrouvent les mêmes silhouettes d'appareils déjà dessinées sur l'empennage du Mirage F1 n°628 décoré pour la dissolution de l'ER 1/33 Befort
: F5 Lightning, RF 84F, Mirage IIIR et Mirage F1 CR. Se rajoutent celles de l'Harfang et du Reaper.


voir aussi escadrille SAL 6




















(numéro prochaine ancre 24
)